Papier VS Numérique – Le Papier

« Il faut que je le marque quelque part, sinon je vais l’oublier » !

C’est une phrase récurrente que je me répète souvent car j’ai des idées qui jaillissent en permanence et je n’ai pas forcément le temps de les canaliser. J’ai remarqué que prendre des notes était un réflexe que beaucoup d’entre nous avons.

Il faut dire que la papeterie présente une quantité quasi infinie de supports, tailles, qualités et usages, à tel point que chacun peut y trouver son bonheur.

Néanmoins, à force de tout noter partout, et d’avoir des écrits de tous côtés, l’organisation en pâtit.

Pourtant, le papier bien utilisé est un véritable outil qui peut nous sortir de la désorganisation et nous permettre de redevenir les « maîtres » du temps.

Sans détailler les différents formats qui peuvent exister, voici les pour et contre de l’utilisation du papier dans votre organisation personnelle et professionnelle.

Pourquoi choisir le Papier ?

  • La praticité : sous forme de feuilles libres, carnet ou agenda, il est très facile de transporter du papier, notamment en grande quantité. On peut écrire pratiquement n’importe où et n’importe quand.
  • La durée de vie : sauf dégât naturel ou altération, un papier peut durer très longtemps. Vous pouvez garder trace de nombreuses choses, même bien des années après !
  • La multitude d’informations : les données ne sont limitées que par les bords de la feuille, et en cas d’idée supplémentaire, il suffit juste d’en reprendre une.
  • Une vue d’ensemble : réunis et posés les uns à côtés des autres, vos papiers vous permettent d’avoir une vision globale de votre projet.
  • La facilité de transmission : par courrier, en affichage ou en main propre, les documents sont accessibles très simplement.

Quelles sont ses limites ?

  • L’accessibilité : pour différentes raisons, nous ne jouissons pas tous d’un accès égal à la lecture et à l’écriture. Certaines personnes en difficulté ont besoin de l’assistance d’une tierce personne.
  • L’unicité : chaque document est unique. Si on en souhaite plusieurs exemplaires, il faudra procéder à une reproduction en grande quantité, via de la réécriture ou des photocopies, occasionnant un investissement temps et/ou financier.
  • La praticité : écrire sur une feuille requiert généralement une surface plane, peu de mouvement et la possibilté de placer son stylo à la verticale. Selon le lieu où l’on se trouve, ce n’est pas forcément évident.
  • Le manque de droit à l’erreur : modifier un document demande éventuellement de le raturer, de le souligner, voire utiliser du papier supplémentaire.
  • La sensibilité à l’environnement : de par sa nature fragile, le papier est un matériau facilement froissable, peu imperméable, s’envolant et s’enflammant très facilement.

Si ce n’est pas déjà fait, chers minuteurs, intéressons-nous ensuite aux avantages et inconvénients de l’organisation numérique.

Et après, pour connaître qui selon moi remporte ce grand match Numérique VS Papier,

rendez-vous sur la page des résultats !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s